Accueil > Collectivités locales > Actualités > Postes adaptés à Pompignac (33) : la dimension sociale du développement durable

Postes adaptés à Pompignac (33) :
la dimension sociale du développement durable

Veolia Propreté prend en compte âge et pénibilité pour proposer à ses agents seniors et handicapés des postes adaptés : un objectif social partagé avec les collectivités.

La responsabilité sociale est une réalité chez Veolia Propreté qui aménage des postes « doux » pour ses agents seniors ou handicapés (accueil en déchèterie ou conduite d’engin).
La responsabilité sociale est une réalité chez Veolia Propreté qui aménage des postes « doux » pour ses agents seniors ou handicapés (accueil en déchèterie ou conduite d’engin).

Convention Agefiph
L’emploi des personnes handicapées et des 55 ans et plus est pour Veolia Propreté une question de responsabilité sociale. Depuis quatre ans, l’entreprise s’est engagée dans une démarche volontariste, concrétisée par la signature d’une convention avec l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph), le 6 avril 2009, pour une durée de deux ans.
S’appuyant sur le réseau handicap – un chargé de mission dédié par région et par filiale –, elle fait évoluer les mentalités, permet des actions de prévention des risques et d’accompagnement pour la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé afin de favoriser le maintien de l’emploi des collaborateurs.

A l’agence Veolia Propreté de Pompignac (33), chaque nouveau contrat est étudié à l’aune du principe des postes « doux » pour prévenir les inaptitudes des collaborateurs âgés, aux ressources physiques amoindries ou de santé fragilisée, et pour favoriser l’intégration des personnes handicapées.

Six postes aménagés sur une agence de 100 agents

Le lancement d’une nouvelle activité de tri donne ainsi l’occasion de faire évoluer deux équipiers de collecte soumis à des restrictions d’aptitude vers des postes de trieur et de conducteur d’engin. Un contrat d’entretien de bacs roulants, par un jeu de transfert de postes, libère des emplois de gardiens de déchèteries, parfaitement adaptés pour deux équipiers de collecte en fin de carrière. Au total, six postes sont ainsi aménagés au sein de l’agence, qui emploie 100 personnes.

Une démarche de reconnaissance du handicap

Que ce soit avec l’âge ou suite à un accident, le basculement en situation d’inaptitude est un moment difficile. Veolia Propreté a mis en place une démarche de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé pour les collaborateurs qui le souhaitent. Cet accompagnement individuel a démontré toute sa pertinence dernièrement auprès d’un agent du Limousin qui cumulait de graves problèmes de santé et une situation sociale difficile. Il a vu son statut de travailleur handicapé reconnu et a pu être maintenu en poste dans un emploi aménagé.

La responsabilité sociale, un objectif partagé

Les collectivités sont attentives à ces efforts de Veolia Propreté. Dans le cadre des agendas 21 et de la certification environnementale de certaines de leurs missions, les communes et syndicats attendent de leurs prestataires qu’ils contribuent à leurs objectifs par une prise en compte correcte de la dimension sociale du développement durable.

 

altEn savoir plus :

 

Date de publication : 04/10/2010